Project Factsheet
Tools for » Promouvoir la gestion durable des forets par le renforcement des droits des Peuples Autochtones et de leur participation a REDD+ / World Bank (TF071553)
Project ID:00103851Description:Promouvoir la gestion durable
Fund:
DRC Fonds National REDD+
Start Date *: 4 Apr 2017
Theme:
CAFI Investment
End Date*: 31 Jul 2021
Country: Congo, The Democratic Republic Project Status: On Going
  Participating Organization:   IBRD - World Bank (Int'l. Bank for Re
About

Project Description: 

Le programme soumis au Fonds National REDD+ de la République démocratique du Congo (RDC) vise à favoriser l’expérimentation de modèles innovants pour la gestion durable des forêts par les peuples autochtones pygmées. Pour cela, le programme prévoit de compléter et d’élargir le périmètre du Projet d’Appui aux Communautés Dépendantes de la Forêt (PACDF) financé par le Mécanisme Spécial de Don pour les Peuples Autochtones et Communautés Locales (MSD[1]) du Programme d’Investissement Forestier.

Le PACDF vise en priorité à renforcer les capacités des Peuples autochtones et communautés locales (PACL) ciblés, à la fois dans des territoires sélectionnés et au niveau national, pour renforcer leur participation aux activités de gestion des terres et des forêts liées à la Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts et sur la gestion durable des forêts (REDD+). Cette approche complète les efforts des pouvoirs publics et vise à engager les acteurs non étatiques et les communautés pour une gestion durable des ressources naturelles.

Le programme proposé mettra en œuvre des activités centrées sur le renforcement des capacités des communautés et la représentativité des leaders afin d’améliorer l’influence des PACL sur la définition des politiques sectorielles, la planification de l’aménagement du territoire et la gestion durable des terroirs. Le projet vise aussi le développement d’activités de production liées à la gestion durable des paysages forestiers qui seront définies de manière participative et réalisés par des organisations communautaires. Ces investissements locaux seront mis en œuvre dans le respect des traditions et de la culture des PACL. Enfin, le projet permettra de capitaliser les enseignements et de bâtir une expertise propre aux PACL sur laquelle des initiatives futures pourront s’appuyer.

Un aspect fondamental du PACDF est la participation active des PACL dans leur ensemble à la conception du projet. A ce titre, le projet PACDF est guidé par les principes suivants : (a) appropriation et prise de décision conjointe par les PA et les CL ; (b) transparence et redevabilité concernant la sélection des partenaires d’exécution, des membres des organes de gouvernance et des bénéficiaires ; (c) souplesse et efficacité dans le domaine administratif ; et (d) inclusion et équité sociales dirigées vers les femmes, les enfants, les personnes âgées et les autres personnes vulnérables de la société, en garantissant leur participation et leur protection.

La conception du PACDF s’inscrit dans la logique des composantes 1 et 2 du Programme Forêt-Peuples Autochtones présente dans le Plan d’investissement REDD+ (2015-2020) et dont la description complète se trouve dans l’annexe 6. Le projet se trouve ainsi à la croisée de différents « piliers» de la stratégie REDD+ RDC identifiés dans le Plan d’investissement REDD+ : l’agriculture, la forêt et la gouvernance. Les différentes activités du projet sont regroupées de la manière suivante :

  • Renforcer la participation des PACL à la gestion des forêts et des terres ;
  • Soutenir la gestion communautaire durable des forêts et des terres.
  • Renforcer les capacités de mise en œuvre des PACL et assurer leur feedback.

Le programme permettra (i) une augmentation de l’enveloppe pour certaines activités financées par le MSD afin d’en augmenter l’impact et d’accroitre les ressources mises à disposition pour les différents modèles de gestion testés, (ii) une augmentation du périmètre du projet afin d’augmenter le potentiel d’initiatives pilotes de gestion par les Peuples Autochtones, (iii)l’inclusion de 3 territoires supplémentaires (Bikoro, Kalehe et Walikale) dans le dispositif de gouvernance du PACDF, (iv) le financement de 10 micro-projets supplémentaires et (v) la contribution à la mise en place de deux espaces supplémentaires avec gouvernance communautaire et la coordination avec les programmes intégrés pour promouvoir la gestion par les communautés autochtones.

 


[1] MSD ou DGM selon l’acronyme anglais pour Dedicated Grant Mechanism for Indigenous Peoples and Local Communities

Recent Documents
Key Figures
Report by
Financials
Participating Organizations are required to submit final year-end expenditures by April 30 in the following year; Interim expenditure figures are submitted on a voluntary basis and therefore current year figures are not final until the year-end expenditures have been submitted.
Report by
All amounts in US$
View as Excel Print friendly format
Latest Vouchers
This screen shows payment vouchers for transfers made to Participating Organizations. Only payment vouchers from 1 January 2009 and onwards are shown.
All amounts in US$ View as Excel Print friendly format
Contacts

If you have questions about this programme you may wish to contact the RC office in Congo, The Democratic Republic or the lead agency for the programme. The MPTF Office Portfolio Manager (or Country Director with Delegation of Authority) for this programme:

The person with GATEWAY access rights to upload and maintain documents for the programme:

  • Dolly Kenga, Analyste Gestion Fiduciaire; Telephone: +243 8 1177 4800; Email: dolly.kenga@undp.org
Contact Us | Glossary | Scam alert | Information Disclosure Policy | Feedback