Project Factsheet
Tools for » PBF/COD/A-3: Gouvernance fonciere, cohesion sociale, reinsertion socio-economique et prevention des Violences basees sur le Genre dans la zone prioritaire "Autour de Kitshanga"
Project ID 00106220 Description PBF/COD/A-3: Gouvernance fonci
Fund
Peacebuilding Fund
Start Date *: 14 Jul 2017
Theme
Democratic Governance -W2
Project status On Going
Country Congo, The Democratic Republic Participating Organization   Multiple
About

Project Description: 

Ce projet s’inscrit dans 3 objectifs stratégiques de l’ISSSS, qui visent (1) à renforcer la légitimité de l’Etat Congolais et de ses institutions dans la Zone Prioritaire ‘Autour de Kitshanga’; (2) à renforcer la résilience socioéconomique aux conflits des populations de la zone prioritaire et (3) à renforcer la sécurité des femmes, des jeunes femmes, des jeunes hommes et des hommes dans la Zone Prioritaire.

Particulièrement, le présent projet se focalise sur trois objectifs spécifiques:

(1). L’amélioration de la Gouvernance foncière. (2). L’accroissement de la cohésion sociale et de la résilience communautaire. (3). La réduction du niveau des VSBG (Violences Sexuelles Basées sur le Genre) dans la zone prioritaire.

a) En matière de restauration de l’autorité de l’Etat, les stratégies suivantes seront mise en œuvre: 

(1). Un échange franc et inclusif qui met ensemble les différents acteurs clés afin de créer un rapprochement entre les membres des diverses communautés locales ; (2). Le renforcement des services étatiques en charge de la gestion et distribution des terres afin de les amener à répondre aux questions et besoins spécifiques relatifs à la terre ;(3). Le renforcement des capacités techniques de la société civile en matière d’accompagnement de l’Etat dans la redevabilité et la subsidiarité en matière de gestion foncière. Dans le but de permettre aux organisations de la société civile de jouer un rôle positif dans l’amélioration de la gouvernance locale, des formations spécifiques seront nécessaires. (4). Le renforcement de la coordination et de la synergie des acteurs afin de fédérer les efforts de chaque acteur avec sa plus-value pour amorcer les moteurs des conflits violents existants ou émergents y compris ceux qui n’ont pas un caractère foncier. Une capitalisation des actions des autres partenaires dans la zone sera faite afin d’éviter des duplications dans activités visant les mêmes cibles et les mêmes résultats alors que d’autres groupes sont dans le besoin. Des consultations et des concertations seront faites afin d’approfondir le diagnostic des zones d’intervention. 

b) En vue de renforcer la cohésion sociale et la réinsertion socio-économique des jeunes, le consortium se propose d’utiliser les trois stratégies suivantes : 1) Le développement participatif des activités génératrices des revenus basées sur les réalités de la région et ciblant prioritairement les jeunes vulnérables ; 2) Le renforcement de capacités des jeunes en compétences de vie (résolution de conflits, entreprenariat/leadership, droits sexuels et reproductifs etc.), en vue de favoriser la participation des jeunes au processus de consolidation de la paix. En ce qui concerne la résilience, la stratégie suivante a été retenue : Le renforcement des capacités et la promotion de la participation des jeunes en matière de résolution de conflits et le processus de consolidation de la paix. 

c) La réduction sensible des violences sexuelles, sera atteinte par la modification des normes propices aux VSBG. Ceci par : 1) la communication interpersonnel et sociale pour le changement de comportement (CCC) en vue de la prévention des VSBG; 2) En court et moyen terme, les consultations communautaires, la mobilisation sociale, l’influence des paires éducateurs et des leaders communautaires vecteurs de changement des comportements en vue de la prise de conscience individuelle et collective. Aussi, au cours de ces consultations,  les participants  pourront être persuadés de la nécessité de modifier certaines normes socioculturelles favorables aux violences sous toutes ses formes identifiées de manière participative par toute la communauté. A long terme, la stratégie vise à changer les normes sociales et celles basées sur le genre négatives. 

Recent Documents
Key Figures
Report by
Financials
Participating Organizations are required to submit final year-end expenditures by April 30 in the following year; Interim expenditure figures are submitted on a voluntary basis and therefore current year figures are not final until the year-end expenditures have been submitted.
Report by
All amounts in US$
View as Excel Print friendly format
Latest Vouchers
This screen shows payment vouchers for transfers made to Participating Organizations. Only payment vouchers from 1 January 2009 and onwards are shown.
All amounts in US$ View as Excel Print friendly format
Contacts

If you have questions about this programme you may wish to contact the RC office in Congo, The Democratic Republic or the lead agency for the programme. The MPTF Office Portfolio Manager (or Country Director with Delegation of Authority) for this programme:

The persons with GATEWAY access rights to upload and maintain documents for the programme:

  • Lindsay Forslund, Trust Fund Specialist; Telephone: +243 81 727 0605; Email: forslund@un.org
  • Soetkin Meertens, Deputy Team Leader; Telephone: +243 8 1327 3911; Email: meertens@un.org
Contact Us | Glossary | Scam alert | Information Disclosure Policy | Feedback